• +41 21 311 81 31
  • Voie du Chariot 5, 1003 Lausanne, Suisse

Corriger les cernes et les imperfections grâce aux couleurs

par Laura Carando sur October 03, 2020
A quoi ça sert ?

Les correcteurs de couleurs servent, comme leur nom l’indique, à corriger certaines couleurs sur la peau, tel que les rougeurs, les cernes bleutées et bien d’autres petites imperfections colorées de notre teint.

 

Comment ça marche ?

Il suffit d’avoir quelques notions de colorimétrie ou alors, de suivre notre petite explication de chaque couleur ci-dessous. (Oui on est comme ça nous, on vous propose le tout sur un plateau). 

 En gros, l’idée est de travailler avec les couleurs complémentaires. Le plus facile pour comprendre cela est d’observer une roue chromatique et quelles couleurs se trouvent à l’opposé d’autres. Si on les mélange, elles s’annulent et donc la couleur disparait comme par magie, ou du moins est nettement atténuée.

Par exemple, si votre soucis est un bouton rouge, le fait de le couvrir d’abord d’un correcteur vert annulera la rougeur, pareil pour une cerne bleutée en utilisant le pêche, ou le jaune pour une cerne violacée. 

 

Quels produits/couleurs utiliser ?

Voici donc ici un petit récapitulatif des différents correcteurs de couleurs que vous pouvez trouver chez nous.

 

  • Orange

Neutralise les tâches foncées, brunes tout comme les cernes très marquées ou les hématomes sur les teints métisses/noirs. Parfois un peu trop coloré pour les teints clairs à moyens, on lui préfère alors un orangé plus clair ou pêche.

 

  • Jaune 

Parfait pour les teints moyens pour neutraliser les cernes violettes, par exemple le Pro Concealer 991. Le pêche est souvent présenté comme la solution miracle pour les cernes, mais si les vôtre tirent un peu vers le violet, le pêche peut parfois accentuer cela.

Peut aussi diminuer les rougeurs légères (pour les plus intense plutôt se tourner vers le vert ci-dessous). 

On aura le même effet avec un jaune clair mais plutôt pour les teints clairs. 

 

  • Vert

Neutralise les rougeurs (boutons, coins du nez). S'utilise principalement sur les teints clairs à moyens. On peut travailler avec un produit très pigmenté localement (pour corriger un boutons, des rougeurs localisées par exemple autour du nez, ou de la couperose) comme avec le Pro Concealer 992, ou alors avec une base teintée si on a de légères rougeurs sur le visage pour unifier le teint (Milani Correct primer). Egalement efficace pour camoufler un coup de soleil! En gros tout ce qui est rouge sur la peau :-).

 

  • Lavande

Va donner meilleur mine aux teints aux sous-tons un peu jaunâtres ou blafards. Peut aussi s'utiliser localement ou alors on peut le mélanger avec sa base de teint pour une application plus uniforme.  

 

  • Pêche (ou rosé)

Neutralise les cernes bleutées (LA Girl Pro Concealer 994) mais également très efficace pour camoufler les tâches de soleil sur les teints clairs à moyens, ainsi que les hématomes et l'hyperpigmentation.

       

INFO: Comment savoir si on a des cernes plutôt violettes ou bleutées ?

Pas toujours facile de différencier car sur les cernes, ces 2 teintes sont tout de même assez proches! La peau en dessous de l'oeil est extrêmement fine, c'est pourquoi elle est presque transparente. L'idéal est de se regarder dans un miroir à la lumière du jour, et ensuite de baisser un peu le menton pour faire apparaître au mieux ces petites ombres disgracieuses. Ne vous attendez pas à voir une couleur vraiment marquée, mais plutôt une teinte sur vos cernes. Vous la voyez ?

 

Comment travailler son teint pour une correction optimale et cacher toutes ses imperfections ?

Ici, nous recherchons une couvrance parfaite, nous travaillerons donc avec plusieurs produits en superposition afin d’obtenir le résultat voulu.

1) Appliquez votre correcteur de couleur selon vos besoins

2) Appliquez votre base de teint aussi appelé "primer"

3) Appliquez votre fond de teint sur l’ensemble de votre visage ainsi qu’en contour des yeux et paupières afin d’obtenir une base et d’unifier le tout. Ainsi, vous devrez utiliser moins d’anti-cernes ensuite. Faites attention à bien tapoter le produit sur les zones ou vous avez déjà appliqué du correcteur pour ne pas l'enlever.

4) Repérez les zones où votre fond de teint n’a pas été suffisamment couvrant, et appliquez votre anti-cernes (de la même couleur que la peau ou une teinte plus clair selon l'effet souhaité) en fine couche, uniquement sur les zones concernées en tapotant toujours (on ne veut pas enlever les produits appliqué auparavant!).

5) Poudrez et le tour est joué! Votre teint est parfaitement unifié et plus aucune imperfections ou cernes ne sont visibles. 

 

Et si on veut faire plus simple ?

La méthode qu'on vous présente plus haut est une version complète de comment travailler son teint. Mais évidemment pour tous les matins si on est pressée on a pas forcément le temps de faire toutes ces étapes, ou pour celles qui n'utilisent pas de fond de teint on peut faire plus simple :

1) Appliquez un peu de correcteur (par exemple vert sur les rougeurs, pêche sur les cernes) et estomper

2) Appliquez votre crème teintée habituelle et éventuellement une touche d'anti-cernes si besoin et voilà !

 

Evidemment, il existe bien d’autres façons de travailler son teint : de manière plus légère, « glowy » ou plutôt mat…. mais ça, vous le découvrirez dans nos prochains articles :).

 

Produits de l'articles:

français fr